Publications
«Bach Studies», une création de Benjamin Millepied pour le «Ballet Vlaanderen»
© F. Van Roe.
© F. Van Roe. © F. Van Roe.
arts

«Bach Studies», une création de Benjamin Millepied pour le «Ballet Vlaanderen»

La France envoie ses fils de par le monde, et … ils viennent en Flandre. Jusqu’au 9 juin inclus, les opéras d’Anvers et de Gand accueillent le spectacle de danse Bach Studies. Il s’agit d’une création du chorégraphe contemporain Benjamin Millepied, qui est considéré dans le monde entier comme l’un des plus renommés et des plus novateurs de sa génération.

Séduit par l’univers musical de Jean-Sébastien Bach, Millepied a relevé le défi d’explorer et de traduire en une réalité physique pour le Ballet Vlaanderen les techniques de composition de Bach. La chorégraphie réglée par Millepied lui est inspirée par l’émotion personnelle que lui procure la musique.

Deux œuvres phares de Bach, la Partita N°. 2 et la Passacaglia pour Orgue, en constituent les points d’ancrage. L’orchestre de l’Opera Vlaanderen, dirigé par Daniel Inbal, accompagnera les parties emblématiques de violon solo et d’orgue.

Issu du Conservatoire national de Lyon, Benjamin Millepied a poursuivi sa formation en 1992 à la School of American Ballet de New York. En 1994, il a rejoint le New York City Ballet, où il n’a pas tardé à accéder au rang de danseur étoile. Durant les seize années qu’il a passées auprès de la compagnie new-yorkaise, il s’est produit dans un vaste répertoire, notamment de George Balanchine et Jerome Robbins, dont les influences sont perceptibles dans son vocabulaire de la danse. En 2002, il a fondé sa propre compagnie Danses Concertantes.

Devenu entre-temps un des plus grands noms du monde du ballet, Millepied a été en 2006 et 2007 chorégraphe en résidence au Baryshnikov Arts Center in New York. En 2010, il a été fait chevalier de l’ordre français des Arts et Lettres. En 2012, il s’est installé à Los Angeles pour y fonder le L.A. Dance Project. Nouvelle consécration l’année suivante: le Ballet de l’Opéra national de Paris lui offre le poste de directeur.

Il y assurera la programmation pendant deux saisons. Depuis 2016, Millepied se consacre entièrement à son activité de chorégraphe, répondant entre autres à des sollicitations du Ballet de Genève, du San Francisco Ballet, du Mariinsky Ballet, du Staatsballett Berlin et, depuis peu, du Ballet Vlaanderen.

Millepied est également un cinéaste apprécié. Il prépare actuellement son premier long métrage, une adaptation de Carmen de Georges Bizet.

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous autorisez un paiement automatique. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be