Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Publications

Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Astrid H. Roemer: «Le néerlandais finira par disparaître au Suriname, lentement mais sûrement»
© Sirano Zalman
© Sirano Zalman © Sirano Zalman
Pour les abonnés
Littérature

Astrid H. Roemer: «Le néerlandais finira par disparaître au Suriname, lentement mais sûrement»

Entretien avec la lauréate du prix des Lettres néerlandaises

Astrid H. Roemer est la première écrivaine surinamaise à recevoir, le 8 octobre 2021, le prix littéraire le plus prestigieux dans le monde néerlandophone: le prix des Lettres néerlandaises. Sa collègue autrice Tessa Leuwsha l’a interviewée à Paramaribo, où elles vivent toutes les deux. «Je ne revendique pas le territoire du Suriname comme une sorte de propriété nationale ou historique. Pourtant, nulle part au monde je ne suis aussi contente que dans mon pays natal.»

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€3

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.