Publications
Gand. Apologie d'une ville rebelle
Pour les abonnés

Gand. Apologie d'une ville rebelle

(Dirk Van Assche) Septentrion - 1989, nº 4, pp. 69-71

Ceci est un article de nos archives imprimées. Patientez, car nous devons le scanner

L'histoire de la ville de Gand n'est pas liée à tel ou tel âge d'or" comme c'est le cas dans certaines autres villes. La ville a connu diverses périodes de prospérité et elle n'a en fait jamais tout à fait quitté le devant de la scène de l'histoire européenne. Dans son histoire, on peut retrouver une constante remarquable: la ville n'a cessé de se rebeller contre les dominations qui voulaient lui imposer un joug (centralisateur), et les rebelles gantois n'ont cessé d'être les opposants qui mettaient le feu aux poudres. C'est de cette ville rebelle que traite ce livre splendide composé sous la rédaction de l'archiviste de la ville Johan Decavele. J. Decavele (réd.), "Gand. Apologie d'une vie rebelle", Fonds Mercator, Anvers, 1989."

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€5/mois

€50/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous autorisez un paiement automatique. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be