Publications
Jozef Deleu reçoit le prix de l'Arche de la libre parole 2020
© ikwashier.be.
© ikwashier.be. © ikwashier.be.
Société
Littérature

Jozef Deleu reçoit le prix de l'Arche de la libre parole 2020

Le 70e prix de l'Arche de la libre parole a été décerné à Jozef Deleu (° 1937), le fondateur et ancien administrateur délégué de Ons Erfdeel vzw. Le fondateur et ancien rédacteur en chef de Septentrion, du magazine néerlandophone Ons Erfdeel (aujourd'hui de lage landen), des annales bilingues De Franse Nederlanden / Les Pays-Bas Français et des annales The Low Countries est la personnification du Flamand assuré, critique, tolérant et volontaire par excellence.

Le prix de l'Arche de la libre parole est un prix symbolique décerné chaque année par le Comité de l'Arche. Il vise à mettre en lumière les personnes qui s'engagent activement en faveur de la liberté de pensée.

Loin de toute influence politique et du populisme autoritaire, Jozef Deleu promeut, défend et diffuse la langue et la culture des Plats Pays depuis plus de soixante ans. Sa critique des manigances politiques est impitoyable. Depuis De pleinvrees der kanunniken (L'Agoraphobie des chanoines, 1987) jusqu'à Hoe Vlaming te zijn? (Comment être flamand?, 2017; avec des essais d'August Vermeylen et de Jozef Deleu), il s’attaque sans merci à toute forme de présomption, de supériorité et d’apathie de la part du monde politique. Sa récente mise en accusation de la politique culturelle du gouvernement flamand (pourquoi les experts font-ils établir un canon «alors que tout le monde sait que Van Eyck, Brueghel et Rubens sont nos grands maîtres?») met un terme aux tentatives d'orientation politique d'un secteur qui est par nature libre et pluraliste. «Celui qui écrit doit oser se souiller les mains.»

Les mérites de Jozef Deleu dans les domaines de la langue, de la culture et de la politique culturelle sont sans pareil. Fils d'un Français naturalisé, il a toujours gardé un œil sur la francophonie et est aussi à l’origine d'une intense coopération transfrontalière avec les Pays-Bas. Il était et demeure un ardent défenseur de la langue standard néerlandaise.

Il a lui-même publié des recueils de poésie, des romans, des essais ainsi que des discours. Plusieurs de ses publications ont été traduites en français. Vous trouverez un aperçu ici. Jozef Deleu a également compilé diverses anthologies et, aussitôt après avoir pris sa retraite, il a créé Het Liegend Konijn (Le Lapin menteur), un magazine dédié à la poésie contemporaine néerlandophone. Il ne contient que de nouveaux poèmes qui n’ont jamais été publiés auparavant. Fin 2019, l’ensemble de ses poèmes et de sa prose lyrique ont été publiés sous le titre Ondoorgrond (Insondable).

La date exacte de la cérémonie de remise du prix sera annoncée ultérieurement, en fonction de l'évolution de l'épidémie du coronavirus et de la durée des restrictions.

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.