Publications
Les archives dominent notre vie: Fiona Tan au MAC’s du Grand-Hornu
© F. Tan et «Frith Street Gallery», Londres.
© F. Tan et «Frith Street Gallery», Londres. © F. Tan et «Frith Street Gallery», Londres.
Pour les abonnés
arts

Les archives dominent notre vie: Fiona Tan au MAC’s du Grand-Hornu

Dans l' exposition L’Archive des ombres, au musée des Arts contemporains (MAC’s) du Grand-Hornu, près de Mons, Fiona Tan montre sa fascination pour la manière dont la culture occidentale met en archives et en images le monde pour le dominer.

Fiona Tan (° 1966), qui est née en Indonésie et a grandi en Australie, est l’une des artistes les plus internationales des Plats Pays. Elle a présenté avec un grand succès son œuvre dans le monde entier, que ce soit à Yokohama, Berlin, la Documenta de Kassel, New York ou São Paulo. En 2009, elle a également représenté les Pays-Bas à la Biennale de Venise.

«Je regarde comment on regarde», indique Tan pour résumer son œuvre. Pour cela, elle fait appel à la photo, au cinéma et à la vidéo. En 1999, elle a travaillé pour la première fois avec un centre d’archives visuelles: le Nederlands Filmmuseum (musée néerlandais du Cinéma) à Amsterdam.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous autorisez un paiement automatique. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be