Publications
La France, nouveau pays du vélo ?
© Dirk Van Assche
© Dirk Van Assche © Dirk Van Assche
Pour les abonnés
Sans bornes
Les Pays-Bas français

La France, nouveau pays du vélo ?

Ces dernières semaines, de nombreux cyclistes ont circulé dans la campagne flamande ou wallonne. Et voilà que la crise du coronavirus a fait aussi découvrir aux Français la pratique du vélo. Les pouvoirs publics se sont engouffrés dans la brèche : des voies ont été fermées aux véhicules à moteur et attribuées au vélo. Mais combien de temps durera ce succès ?

Les cyclistes de Flandre et de Wallonie picarde n’ont plus rien à apprendre en matière de points-nœuds. Le cycliste de loisirs se déplace aisément d’un point à un autre sans avoir à se préoccuper de la carte ou de la navigation. Il suffit d’établir son itinéraire, de noter les numéros et de partir. Au fur et à mesure que la période de corona se prolongeait et que les températures montaient, il y a eu davantage de monde aux points-nœuds.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€4/mois

Série:

Sans bornes

Une ode au cheminot

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.