Publications
La revanche des bières du Nord - Pas-de-Calais
© Nicolas Montard
© Nicolas Montard © Nicolas Montard
Pour les abonnés
Les Pays-Bas français
société

La revanche des bières du Nord - Pas-de-Calais

Après avoir subi un long déclin, les bières du Nord – Pas-de-Calais sont reparties de l’avant avec l’arrivée d’une nouvelle génération de brasseurs audacieux. Toute la filière est impactée.

26 ! C’est le nombre de bières nordistes primées lors du Concours général agricole du dernier Salon de l’Agriculture, en février, à Paris. La région n’en avait pas décroché autant depuis 2013. Sept bières ont notamment remporté l’or. Parmi elles, la « Choulette ambrée », la « Bracine Amber ale », « L’Enfer du Nord », la « D Day Blonde » ou la « Goudale Blonde »… Un bel argument marketing que les brasseurs vont pouvoir apposer sur leurs étiquettes et l’occasion pour la filière nordiste de pousser un petit cocorico.

Elle aurait tort de s’en priver car elle revient de loin. La région Nord - Pas-de-Calais a toujours été une terre brassicole. Ici, à défaut d’ensoleillement pour planter des vignes, les sols fertiles et l’eau souterraine, abondante, ont permis de faire pousser orge et houblon en quantité. Au début du vingtième siècle, près de 2 000 brasseries étaient recensées dans la région. Il s’agissait bien souvent de petites unités, au sein de fermes, qui livraient leur breuvage à fermentation haute dans les alentours. Las, les deux guerres mondiales, puis les Trente Glorieuses, sonneront le glas de ces productions artisanales : les brasseries détruites ne sont pas reconstruites, les matières premières de qualité manquent, le développement de la pasteurisation et du froid industriel affadissent peu à peu le goût des bières à papa. Parallèlement, les sodas débarquent en nombre et remplissent le rôle de boissons désaltérantes. À table, sortir une bouteille de vin est bien plus chic. En 1980, au creux de la vague, il ne reste même plus une petite trentaine de brasseries dans la région.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous autorisez un paiement automatique. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be