Publications
Le Budascoop de Courtrai récompensé à Cannes
société

Le Budascoop de Courtrai récompensé à Cannes

Le Budascoop de Courtrai remporte à Cannes le prix à l’Innovation Europa Cinemas.

La 72e édition du Festival de Cannes, grand-messe du 7e art en Europe, bat son plein. Comme chaque année, le point d’orgue est la remise de la Palme d’or. Mais ce n’est pas le seul évènement de ce festival mondain. Le dimanche 19 mai dernier, Europa Cinemas y a ainsi tenu sa réunion annuelle. Europa Cinemas est un réseau de 1100 salles de cinéma européennes dans 43 pays, qui assure la promotion du cinéma européen avec le soutien financier de l’Union européenne.

Europa Cinemas a remis pour la seconde fois son prix à l’Innovation. L’association veut ainsi récompenser les membres du réseau qui ont mis en place des actions particulièrement innovantes afin d’attirer un public plus large et plus diversifié. On songe là notamment aux enfants, aux jeunes et aux familles vulnérables, mais aussi à des actions visant à encourager l’utilisation de nouvelles technologies, à améliorer l’organisation et la formation du personnel, etc.

Le prix à l’Innovation Europa Cinemas a été décerné en 2019 au Budascoop de Courtrai, qui fait partie du Kunstencentrum Buda (centre d’art Buda). En 2018, cette salle a agi en faveur des personnes en situation de pauvreté. Elle a ainsi travaillé, par exemple, avec des jeunes issus d’institutions d’aide à la jeunesse qui ont organisé avec elle leurs propres manifestations cinématographiques. Des stages cinéma et des ateliers de création cinématographique avec de jeunes nouveaux arrivants à Courtrai, à savoir des élèves de ce qu’on appelle les « classes d’accueil des enfants primo-arrivants ». Un tarif adapté aux personnes en situation de pauvreté a été créé. Grâce à ces différentes actions, la salle a enregistré en 2018 1168 entrées au tarif social. Soit 60 % de plus que l’année précédente.

Lutter contre les inégalités et continuer d’investir dans l’action sociale

Le prix à l’Innovation est doté de 10 000 euros. Buda va utiliser cette prime pour développer les actions déjà engagées. L’intégralité de la somme alimentera un nouveau fonds d’aide au cinéma. La salle veut continuer à s’engager en faveur du 7e art, et à terme des arts de la scène pour lutter contre les inégalités et continuer d’investir dans l’action sociale, le bien-être et la lutte contre la pauvreté. Nul doute que la prime de ce prix à l’Innovation ne suffira pas. L’institution courtraisienne veut donc faire appel à d’autres institutions, aux entreprises et cinéphiles désireux de contribuer au financement de ce fonds d’aide au cinéma.

Ce n’est pas la Palme d’or, mais concernant Buda ce prix à l’Innovation représente un important stimulant pour agir, comme par le passé, en faveur de l’inclusion, de la diversification et de la participation des publics.

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous autorisez un paiement automatique. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be