Publications
Le «Dordrechts Museum» expose une trouvaille exceptionnelle
arts

Le «Dordrechts Museum» expose une trouvaille exceptionnelle

Sander Paarlberg, conservateur du Dordrechts Museum (Hollande-Méridionale), vient de faire une découverte particulière. À la Foire internationale d’art et d’antiquités Tefaf à Maastricht, son regard est tombé sur une œuvre d’un peintre anonyme, un panneau représentant quatre personnages agenouillés. Ce panneau allait assez rapidement s’avérer être une partie d’un important portrait de famille du XVIe siècle. Le vendeur, selon ses propres dires, l’avait découvert dans une brocante à Paris.

L’imposant tableau dont le panneau fait partie est un portrait d’une éminente famille de Dordrecht, les Van Beveren. Initialement, il se trouvait dans une chapelle de la Grote Kerk (Grande Église) de la ville. En 1572, lorsque Dordrecht a adhéré à la réforme, les oeuvres d’art ont dû être retirées de l’église. La chronique familiale des Van Beveren nous apprend que le tableau a été réparti entre différents membres de la famille. C’est alors qu’il a plus que vraisemblablement été scié en plusieurs parties.

Le portrait de famille complet rassemblait treize personnes agenouillées, en adoration devant un retable d’autel sculpté. Les quatre personnes que l’on voit sur le panneau retrouvé occupaient, dans le tableau originel, des emplacements allant du sixième au neuvième à partir de la gauche.

À l’heure qu’il est, on ignore ce qu’il est advenu des autres panneaux de la toile. Personne ne sait où ils se trouvent. On a peine à imaginer qu’un de ces éléments puisse encore, après tant d’années, surgir du néant. C’est bien pourquoi le Dordrechts Museum a tout lieu d’être fier de sa nouvelle acquisition, qu’il expose jusqu’au 26 mai prochain.

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous autorisez un paiement automatique. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be