Publications
Leonard Nolens, l'homme qui pose des questions et qui écoute
Pour les abonnés

Leonard Nolens, l'homme qui pose des questions et qui écoute

(Anne Marie Musschoot) Septentrion - 1989, nº 1, pp. 45-46

Ceci est un article de nos archives imprimées. Patientez, car nous devons le scanner

Le poète Leonard Nolens (°Bree, 1947) se situe dans la tradition des Vijftigers" et du surréalisme. L'œuvre de ses débuts était surtout expérimentale, avec un arrière-ton nihiliste. Mais l'écrivain a récemment trouvé une langue plus accessible et plus liée à la forme. Le thème principal y est la recherche de sa propre identité, une relation au monde. Elle s'exprime souvent dans une sorte de dialogue avec un "toi" polymorphe qui semble être un double du "moi" du poète. Avec une anthologie."

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€5/mois

€50/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous autorisez un paiement automatique. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be