Publications
L'Eurodistrict sera régional ou il ne sera pas. Grensoverschrijdende samenwerking vandaag. La collaboration transfrontalière aujourd'hui
Pour les abonnés

L'Eurodistrict sera régional ou il ne sera pas. Grensoverschrijdende samenwerking vandaag. La collaboration transfrontalière aujourd'hui

(Karel Cambien) De Franse Nederlanden - Les Pays-Bas Français - 2006, nr 31, pp. 9-28

Ceci est un article de nos archives imprimées. Patientez, car nous devons le scanner

Noord-Frankrijk en Vlaanderen worden niet alleen van elkaar gescheiden door een grens, maar vooral ook door verschillende leefwerelden en andere visies. Toch wordt er sinds begin van de jaren negentig systematisch toenadering gezocht. De opzet is duidelijk: sinds de officiële grenzen gesloopt zijn (1992), willen beide regio's meer naar elkaar toegroeien. Karel Cambien vraagt zich af in hoeverre beide bevolkingsgroepen slagen in die opzet? Worden grenzen echt geopend en verlegd of blijft de grens een pijnlijk en historisch symbool van de scheiding in de geesten? Het antwoord op die vraag is ontnuchterend: aan goede wil geen gebrek, maar aan slag- en daadkracht des te meer. Voor de auteur is het concept “Eurodistrict” van grote waarde voor de toekomst van de betrekkingen tussen Vlaanderen en Noord-Frankrijk. De auteur is van oordeel dat als dit concept faalt, de wederzijdse toenadering zal falen. L'Eurodistrict sera régional ou ne sera pas. La Flandre et le Nord de la France ne sont pas seulement séparés par une frontière, mais aussi et surtout par le mode de vie et de pensée. Pourtant, depuis le début des années 90, des efforts de rapprochement sont consentis de façon systématique. L'objectif est clair: depuis l'abolissement des frontières officielles (1992), les deux régions montrent leur volonté d'aller l'une vers l'autre. Karel Cambien s'est demandé dans quelle mesure les deux populations réussissent à concrétiser cet objectif. Les frontières s'ouvrent-elles réellement ou demeurent-elles bien présentes, comme un inamovible et navrant symbole historique du clivage des esprits ? La réponse se résume à une amère constatation: ce ne sont pas les bonnes volontés qui manquent, mais bien - et c'est d'autant plus décevant - l'énergie pour passer à l'action. Pour l'auteur, le concept “Eurodistrict” revêt une grande valeur pour l'avenir des relations entre la Flandre et le Nord de la France. Il estime que, si ce concept ne prend pas corps, le rapprochement est voué à l'échec. L'Eurodistrict sera régional ou ne sera pas.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.