Publications
«Rire de nos manques» : le théâtre très personnel de «Tristero»
Pour les abonnés
arts

«Rire de nos manques» : le théâtre très personnel de «Tristero»

(Mia Vaerman) Septentrion - 2012, nº 3, pp. 88-91

Ceci est un article de nos archives imprimées

La compagnie bruxelloise «Tristero» place l'homme de la rue sur les planches. «Tristero» travaille en collaboration avec la troupe bruxelloise francophone «Transquinquennal».

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€5/mois

€50/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous autorisez un paiement automatique. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be