Publications
Surréalisme, concept et autres clichés : collaborer par-delà les frontières
© Ph. Deprez.
© Ph. Deprez. © Ph. Deprez.
Pour les abonnés
Le design aujourd'hui

Surréalisme, concept et autres clichés : collaborer par-delà les frontières

Divisés par le fossé creusé par la Réforme et la Contre-Réforme, réunis sous la couronne de Guillaume Ier de 1815 à 1830, la Belgique et les Pays-Bas se sont frôlés durant des siècles. Alternant les périodes de leadership (économique, politique, culturel…) les deux pays se sont forgé des identités distinctes. Participant à leur construction, le design exprime en partie ces singularités nationales. Encore faut-il pouvoir le décoder. De nombreux échanges, institutionnels et académiques, encouragent une connaissance mutuelle. Le Centre d’innovation et de design au Grand-Hornu peut témoigner d’une collaboration qui n’éprouve aucune peine à franchir les frontières internes des Plats Pays.

Si le design néerlandais est bien connu en Belgique, c’est notamment grâce au rôle de détonateur et à la diffusion internationale de Droog Design. Au milieu des années 1990, l’entreprise amstellodamoise s’affiche à Milan avec une présentation qui bouscule: une lampe formée de bouteilles de verre renversées, un fauteuil de vieilles nippes ficelées, une armoire de chutes de bois, une chaise à trous et d’autres curieux assemblages où se côtoient abat-jour, cafetières et ampoules de vélo. Sans info ni prix de vente. Ironie, métaphore, récup, ready-made, participation de l’utilisateur, second degré et degré zéro du design…

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€4/mois

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.