Publications
Traités militaires et aléas diplomatiques
Pour les abonnés

Traités militaires et aléas diplomatiques

(Hans Vanacker) Septentrion - 1990, nº 2, pp. 75-76

Ceci est un article de nos archives imprimées. Patientez, car nous devons le scanner

Présentation d'une thèse de doctorat de l'historienne Maria de Waele (°1953), attachée à l'université d'État de Gand, sur la politique extérieure belge entre les deux guerres mondiales. Elle y ruine l'affirmation que ce seraient surtout les flamingants qui se seraient opposés au traité signé en 1920 avec la France.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€5/mois

€50/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous autorisez un paiement automatique. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be