Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Publications

Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

«Un instant de grâce», poème de Jan Baeke
photo © Keke Keukelaar
photo © Keke Keukelaar photo © Keke Keukelaar
Le poème du mois
Littérature

«Un instant de grâce», poème de Jan Baeke

Le Néerlandais Jan Baeke (°1956) est poète, traducteur et programmateur au Poetry International Festival (Festival international de poésie) de Rotterdam. «Een moment van charme» a paru dans Het tankstation op de route (De Bezige Bij, 2013).

Un instant de grâce

Voyez comme je vous parle entre deux flashes.
Chair sous les robes
bourdons duveteux qui passent en vrombissant.
Il fait bien trop chaud pour un corps cet été.

Bien sûr la lune madame
et tous ces autres phénomènes
une silhouette dont les mains et les cuisses
se laissent imaginer.
Est-ce votre­ fille? Je l’aime.

Je suis conscient de notre époque.
Il y a des jours difficiles en famille à prévoir.
Les ombres portées sur les vôtres sont plutôt moins pires
même si tant d’autres se portent si mal les jours de pluie

au cœur de l’été
mais tout concernant la santé et les affaires?
Ce serait bien de saluer les plus beaux d’entre vous.
J’aime bien faire ça à l’occasion.

Je n’ai jamais pu me résigner à croire
que la pensée n’est faite que d’abstraction.
Vous toucher ce faisant est la preuve concluante
que mon imagination prend des formes réelles.

Een moment van charme

Kijk hoe ik met u praat tussen twee flitsen door.
Vlees onder de jurken
hommels die donzig voorbij zoemen.
Het is voor een lichaam veel te warm deze zomer.

Uiteraard de maan mevrouw
en al die andere verschijnselen
een silhouet waarin men handen en dijen
mag denken. Is het uw dochter? Ik hou van haar.

Ik ben me bewust van deze tijd.
Er zijn moeilijke dagen met de familie te verwachten.
De schaduwen over de uwen vallen navenant mee
al gaat het zovelen zo moeilijk op regenachtige dagen

in het midden van de zomer
maar alles met de gezondheid en de zaken?
Het zou goed zijn de mooisten onder u te groeten.
Ik mag dat bij gelegenheid graag doen.

Ik heb me nooit neer kunnen leggen bij de gedachte
dat het denken alleen uit abstractie bestaat.
U daarbij aanraken is het overtuigende bewijs
dat mijn fantasie werkelijke vormen aanneemt.

La traduction française a été d’abord publiée dans Septentrion - 2015, n° 3, p. 40-41.
S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.