Publications
Un sentimentaliste des langues ?
Pour les abonnés
Série: Perdu dans toutes nos langues

Un sentimentaliste des langues ?

L'auteur qui renonce à sa langue, change-t-il d’identité? Un peuple est-il en pleine décadence dès qu'il ne croit plus à sa langue?

Il en est du langage comme du temps chez saint Augustin: Vous savez ce que c’est tant que personne ne vous pose la question. Mais vous êtes bien en peine dès qu’on vous le demande, d’expliquer ce qu’est exactement le langage. Nous sommes tous aussi bien des experts que des ignorants en matière de langue. Parce que nous baignons dedans. Il n’y a pas que le philosophe, comme le dit Nietzsche, qui soit pris dans les rêts du langage : nous sommes tous prisonniers de ce filet.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€5/mois

Série:

Perdu dans toutes nos langues

Hans Vanacker

Ja Jef.

Hans

JefVanStaeyen

Beste Hans,
Hou je me op de hoogte wanneer die Engelse versie verschijnt?
Jef

JefVanStaeyen

Dank je voor je antwoord, Hans,
maar het is jammer.

De tekst is heel moeilijk voor me, onder meer het onderscheid tussen langue en langage. Daarom hoopte ik dat het Nederlandse origineel mij toegankelijker zou zijn.
Ik verwacht dus dat de Engelse versie weldra verschijnt (dat is blijkbaar nog niet het geval), en tracht me dan door de combinatie van de twee teksten te loodsen.
(P.S.: bovenaan lees ik dat de tekst op 11 september verscheen, en ik heb hem op 8 september gelezen...?)

Hans Vanacker

Beste Jef,

Deze reeks verschijnt niet op de-lage-landen, t.z.t. wel op the-low-countries.

Hans Vanacker

JefVanStaeyen

beste Luc,
Waar op de site vind ik het Nederlandse origineel?
(Où sur le site puis-je trouver l'original en néerlandais?)

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous autorisez un paiement automatique. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be