Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Publications

Miroir de la culture en Flandre et aux Pays-Bas

Vie stressante : une maladie moderne ?
Pour les abonnés
Histoire

Vie stressante : une maladie moderne ?

Les Néerlandais souffrent depuis longtemps du stress.

Aux Pays-Bas, une grande partie de la population mène une vie stressante. Le Sociaal Cultureel Planbureau (Institut national pour la recherche sociale) en a fait état à de nombreuses reprises. Beaucoup éprouvent des difficultés à combiner travail, soins, éducation, formation et détente, et se sentent toujours dépassés. Sous de telles pressions, il n’est pas étonnant d’observer avec nostalgie le mode de vie plus lent de nos ancêtres. Reste à déterminer si le stress ambiant est un phénomène récent aux Pays-Bas. Certains journaux intimes, rédigés par des hommes et des femmes nés aux Pays-Bas il y a plus de deux siècles, suggèrent que des horaires surchargés ne datent pourtant pas d’aujourd’hui.

Quand notre stress est à son comble, il est souvent attribué à l’accélération de la vie moderne. Avant l’arrivée des smartphones, des voitures et moteurs à vapeur, notre rythme de vie était supposé être beaucoup moins effréné. Il y a quelques années, le quotidien de Volkskrant, a par exemple publié une double page dans laquelle Martin Sommer plaidait pour un style de vie plus simple, plus lent et plus autarcique comme aux siècles passés car «l’accélération est l’essence de la modernité».

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€3

€4/mois

€40/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Désolé

Vous visitez ce site web via un profil public.
Cela vous permet de lire tous les articles, mais pas d’acheter des produits.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous donnez la permission de vous réabonner automatiquement. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be.