Publications
Walter Fiers remporte le prix Baillet-Latour
Pour les abonnés

Walter Fiers remporte le prix Baillet-Latour

(Hans Vanacker) Septentrion - 1989, nº 4, pp. 86

Ceci est un article de nos archives imprimées. Patientez, car nous devons le scanner

Il n'arrive pas si souvent qu'un Flamand obtienne un prix international renommé. Ce fut pourtant le cas du professeur de microbiologie gantois Walter Fiers (°Ypres, 1931). Il a obtenu le prix Artois Baillet-Latour pour la promotion de la santé. Cette distinction confirme une fois de plus les mérites scientifiques exceptionnels de Fiers dans son combat difficile et infatigable contre le cancer. En dépit de sa réputation et de l'intérêt de ses recherches, le professeurs ne dispose que de pauvres moyens financiers. On chuchote aussi dans son entourage qu'il mériterait le prix Nobel.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€5/mois

€50/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous autorisez un paiement automatique. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be