Publications
De school van het aangename. De vergane glorie van Carolus-Duran
Pour les abonnés

De school van het aangename. De vergane glorie van Carolus-Duran

(Joost de Geest) De Franse Nederlanden - Les Pays-Bas Français - 2004, nr 29, pp. 95-110

Ceci est un article de nos archives imprimées. Patientez, car nous devons le scanner

Onlangs werd tijdens tentoonstellingen in Rijsel, Roubaix, Tourcoing en Toulouse het werk van de schilder Carolus-Duran opnieuw in de belangstelling gebracht. Deze in Rijsel geboren kunstenaar (1837-1917) werd tijdens zijn leven met lof overladen, maar raakte na zijn dood, zoals zoveel negentiende-eeuwse salonschilders, in de vergetelheid. Joost de Geest geeft een overzicht van de succesvolle carrière van Carolus-Duran en komt tot de conclusie dat er achter deze salonschilder een gedreven, veelzijdig en vaak modern artiest schuilgaat. De récentes expositions à Lille, Roubaix, Tourcoing et Toulouse ont suscité un regain d'intérêt pour l'œuvre du peintre Carolus-Duran (1837-1917). Ce Lillois de naissance a été couvert d'honneurs de son vivant mais, comme tant d'autres peintres de salon du dix-neuvième siècle, vite oublié après sa mort. Joost de Geest retrace la brillante carrière de Carolus-Duran, en qui il voit, au delà du peintre de salon, un artiste passionné, éclectique et souvent moderne.

Poursuivre la lecture de cet article?

Cet article est payant. Achetez l’article, ou souscrivez un abonnement donnant accès à tous les articles repris dans les plats pays.

€5/mois

€50/année

S’inscrire

S’enregistrer ou s’inscrire pour lire ou acheter un article.

Important à savoir


Lorsque vous achetez un abonnement, vous autorisez un paiement automatique. Vous pouvez y mettre fin à tout moment en contactant philippe.vanwalleghem@onserfdeel.be